L'AIRM est un
interlocuteur économique
représentant près de
200 entreprises et
8000 salariés
Vous cherchez un fournisseur ou un client parmi nos adhérents ?
Vous êtes ici : Accueil > Exemples de synergies industrielles

Exemples de synergies industrielles

 

Il existe plus d’une quarantaine d’expériences françaises d’écologie industrielle, se répartissant sur l’ensemble du territoire.

Retrouvez des informations sur l’ensemble de ces démarches sur le site d'OREE

Ces expériences sont assez diversifiées et n’ont pas le même niveau de maturité du projet. Cependant, certaines de ces expériences ont déjà abouti à des résultats concrets permettant d’illustrer les bénéfices que peut apporter une démarche d’écologie industrielle.

 

ECOPAL : http://www.ecopal.org/


La démarche française la plus ancienne est basée dans la zone industrielle de Grande-Synthe, à 6 kilomètres à l’Ouest de Dunkerque. La démarche est portée par l’association ECOPAL, créé en 2001 et qui compte aujourd’hui plus de 400 adhérents. Il existe actuellement de nombreuses synergies de mutualisation et de substitution sur le territoire. Par exemple, une partie des laitiers de haut fourneau d’une société d’extraction est broyée finement puis valorisée en cimenterie en remplacement des matières premières habituelles, argile et calcaire. On peut également citer la distillerie Ryssen, qui valorise un résidu de distillation appelé huile de fusel en le revendant comme combustible à un incinérateur, permettant ainsi de limiter l’utilisation d’énergies fossiles.

La démarche d’écologie industrielle d’ECOPAL est active depuis plus de 15ans et a déjà généré d’importants bénéfices. Ainsi, la totalité des ventes résiduelles a généré plus de 54 millions d’euros pour les entreprises concernées, ainsi que la création de plus de 300 emplois directs. Les bénéfices environnementaux sont également considérables, la démarche ayant permis d’éviter 16 mille tonnes de poussières, 1.6 millions de tonnes de CO2 et 360 tonnes de SO2. Enfin, il a été calculé que le prélèvement de plus de 500 millions de m3 d’eau et de 120 mille tonnes de matières premières ont été évité. (Source : Delphine VARLET)


Club d’Ecologie Industrielle de l’Aube : http://www.ceiaube.fr/


Le Club d’Ecologie Industrielle de l’Aube (CEIA), a été créé en 2008 pour officialiser les rencontres régulières de différents acteurs de la zone intéressés par l’écologie industrielle. Ce club bénéficie de la présence de l’UTT de Troyes à proximité, proposant une formation en écologie industrielle et permettant ainsi une connaissance assez généralisée du sujet dans le département de l’Aube.

Plusieurs synergies ont été mises en œuvre sur le territoire. Ainsi, lors de la construction de la rocade Sud-Est de Troyes, il a été décidé d’intégrer dans l’appel d’offre la possibilité d’une variante à caractère environnementale. Cela a permis la mise en œuvre d'une réponse intégrant l'écologie industrielle et ayant recours à près de 25% de matériaux recyclés, ce qui a permis l’économie de plus de 420 000 € (12%) par rapport à l’offre de base.

Pour plus d’information, télécharger le dossier Synergie TP : http://www.synergie-tp.fr/

Deux entreprises agroalimentaires ont également suivi le principe de l’écologie industrielle pour réduire leurs coûts de transport et logistique, en créant une nouvelle entité, une plateforme logistique mutualisée. La création de cette entité s’est accompagnée de la création d’une dizaine d’emplois, a permis la réduction des coûts de transport et a libéré de la surface en interne permettant une augmentation de la capacité de production.

 

Avec le soutien de
  • CCEL
  • Région Rhônes-Alpes
  • ADEME
  • Mairie de Jonage
  • SERL
  • Ville de Meyzieu
  • Grand Lyon
Nos partenaires
  • Develay
  • Securitas
  • TARVEL
  • Rhonis
  • SERPOL
  • SLR